DERNIERS ARTICLES

L’Apôtre à Nantes : un recul incompréhensible

22 janvier 2015

Quelle a été ma stupéfaction d’apprendre que le film « L’Apôtre » est interdit demain à la projection dans une salle municipale de Nantes au motif qu’il peut être vu comme une provocation pour la communauté musulmane.

Quelques jours après la marche républicaine à Nantes à laquelle j’ai participé au cri de « Je Suis Charlie » et au nom de notre attachement à la liberté d’expression, nous voici confrontés à un recul incompréhensible.

Porteur d’un message de paix, ce film, salué par la critique cinématographique, est nommé pour le César 2015 du meilleur jeune espoir masculin grâce à l’acteur principal Fayçal Safi.

J’ai été heureux que le film « Qu’Allah bénisse la France » soit primé en novembre dernier lors du 1er Festival du Cinéma et Musique de Film de La Baule ; je ne peux accepter que l’on baisse la garde pour la projection de « L’Apôtre » cette semaine à Nantes.

En tant qu’élu républicain je ne peux cautionner une telle autocensure qui ne fait que céder à la peur et aux diktats des extrémistes.

 

Partager

Unité nationale

15 janvier 2015

Invité mercredi 14 janvier de France Bleu Loire Océan j’ai eu l’occasion de revenir sur le non respect de la minute de silence.

Bonne année et bonne résolution en Pays de la Loire

2 janvier 2015

Je souhaite vous adresser mes meilleurs voeux de bonheur et de santé. Nous devons aider ceux qui sont en difficulté dans le mauvais contexte économique que nous affrontons. J’ai aussi une pensée toute particulière pour les familles touchées par l’acte criminel qui s’est déroulé à Nantes quelques jours avant les Fêtes de Noël.

Depuis mon élection comme conseiller régional, j’ai toujours relaté sur ce blog mes engagements, mes prises de position, pour vous rendre compte et être ainsi à la hauteur de la confiance que vous m’avez témoignée.

Les élections régionales de cette fin d’année sont un rendez-vous crucial pour les Pays de la Loire.
Voici plus de 10 ans que la gauche est aux responsabilités en partie par le fait que nous n’avons pas toujours donné l’image d’une droite et d’un centre unis sur l’essentiel : faire gagner nos projets, nos idées de liberté et de progrès.
Force est de constater que la majorité sortante a favorisé une politique de guichets au détriment d’une politique de projets qui doit être tournée essentiellement vers le développement économique et l’innovation. Les choix hasardeux de la gauche pendant cette décennie ont eu ainsi pour conséquence une explosion de la masse salariale régionale, plus du doublement de la dette et près de 100 000 sans emplois supplémentaires.

Seul un homme ancré dans ses convictions, sur notre territoire et qui a démontré qu’il savait emporter une majorité peut aujourd’hui porter haut et fort nos couleurs face à cet exécutif dépité et sans souffle.
Bruno RETAILLEAU est celui qui devra et saura rassembler tout ceux qui partagent nos idées pour ce beau territoire.
Bien que n’ayant pas toujours partagé certaines de ses positions, je suis bien évidemment en phase avec lui sur l’essentiel.
Notre famille politique est grande et forte quand elle sait justement unir des hommes et des femmes différents afin de proposer un projet alternatif porteur de sens.
Je sais que grâce à son expérience et son savoir faire, il incarnera nos idées politiques et infusera cette dynamique dans nos cinq départements.
Bruno j’imagine que devoir t’éloigner de tes profondes racines vendéennes est un arrache-cœur mais à la tête de l’exécutif régional tu pourras d’autant plus servir ta Vendée pour de grands projets structurants.
Je souhaite avant tout que l’on puisse sortir les Ligériens de cette léthargie politique à laquelle nous sommes confrontés depuis 10 ans. Nous devons notamment nous préparer aux défis économiques pour lesquels nous serons missionnés par les électeurs.

Bruno c’est à toi maintenant, c’est toi qu’il nous faut !

Excellente année 2015 à toutes et à tous.

Dernier conseil municipal de 2014

20 décembre 2014

Le budget primitif 2015 qui s’élève à 56 152 000 € était à l’ordre du jour du dernier conseil municipal de l’année.
Face aux fortes baisses de dotations de l’Etat, il a été courageusement décidé d’appliquer une baisse de 5 % sur les charges de fonctionnement ainsi que sur les subventions aux associations.
Comme je l’ai souligné en séance, c’est une attitude de gestion exemplaire de cette collectivité qui montre bien la différence d’approche avec le conseil regional où les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 8 % en 5 ans.
Nous ne nous cachons pas derrière une forte augmentation d’impôts locaux : au regard d’une baisse de 14,85 % de la dotation de l’Etat, le conseil municipal a voté la majoration des taux d’imposition de 1,5 %.
La gestion en « bon père de famille » permet à La Baule d’être peu endettée.

Gone with the wind… : du vent à la conquête de l’Ouest

2 décembre 2014

Voici plusieurs années qu’une usine d’une telle dimension n’avait pas vu le jour dans notre région : ce matin à Montoir-de-Bretagne nous avons inauguré la première usine Alstom d’assemblage de nacelles et de générateurs d’éoliennes installés en mer.
La Région des Pays de la Loire sous l’impulsion du Grenelle de l’Environnement a joué un rôle majeur dans les énergies marines.
Ce marché qui se développe en France a aussi vocation à s’exporter.
Ce sont des grands industriels comme DCNS, STX, EDF, AREVA ainsi que des dizaines de PME qui sont concernés par les EMR et donc des centaines d’emplois à la clé.

Articles plus anciens

Les masques tombent…

28 novembre 2014